Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

La soirée commençait bien, ce n'est pas tous les jours qu'on se retrouve voisin d'urinoir de Marcus Ze Boulet, le sympathique chroniqueur Jeux-vidéo

Et donc, il s'agit de ma première critique, même si j'ai voulu en faire d'autres auparavant sur des séries (et pas pour en dire du bien) mais là il fallait que je parle du spectacle de MONSIEUR Astier ,oui avec que des majuscules à Monsieur tellement cet homme est talentueux.

Talentueux oui, car débutant avec Kaamelott il a rencontré le succès à un horaire plutôt compliqué, avec une histoire médiévale (un peu fantastique) et pas vraiment grand public du coup.

Et puis le MONSIEUR, ayant une vision de son œuvre, a changé son format, pour épaissir son histoire, passant progressivement de la pastille en accès prime time au téléfilm et, on l'espère, bientôt au cinéma, le tout avec toujours le même succès.

C'est via un road movie avec Isabelle Adjanie (on a fait pire pour un premier film) qu'il s'attaqua au cinéma, avec un certain succès

Puis, et c'est le sujet, le One Man Show (on mentonnera les bandes déssinées de Kaameloot qui ont permis de montrer le fantastique de l'univers)

Que ma joie demeure fût un bol d'air frais, il en est de même avec l'exoconférence

MONSIEUR a inventé un nouveau genre de spectacle, le One Man Show éduco- humoristique. Il est le seul, à ma connaissance, à proposer des spectacles qui soit à la fois drôles, intelligents, éducatifs, scientifiquement et historiquement justes (en vulgarisant, simplifiant et exagérant un tantinet pour que le tout reste grand public et amusant)

L'exoconférence est, comme son nom l'indique, une conférence, d'astronomie/astrophysique en l’occurrence, un séminaire à gros budget, disposant d'une présentation dirigée par MONSIEUR Alexandre et "aidé" d'une Intelligence artificielle perfectible. Montée d'une d'une traite, l'exoconférence est un spectacle cohérent, fluide, aux transitions travaillées. Un modèle d'écriture et d'originalité dont beaucoup devraient s'inspirer ce qui nous éviterait les sempiternels sketchs sur Ikea, les smartphones, la grossesse etc ...

Seul petit bémol, MONSIEUR ne se met pas trop en danger. Sur l'ensemble de son œuvre il ne joue qu'un rôle, celui qu'il a écrit pour Arthur roi de Bretagne. Mais il a intelligence de n'écrire que des spectacles, films, ou accepté des rôles ou la personnalité d'Arthur colle à merveille (je passerais sur les quelques téléfilms que je n'ai pas eu l'occasion de voir)

Rendons aussi hommage à son acolyte, MONSIEUR JC Hembert pour la mise en scène énième collaboration après Kaamelott, David et Madame Hansen et Que Ma Joie demeure . Très beau duo, vivement la prochaine réalisation

Je n'en dit pas plus pour ne pas gâcher la découverte de ce spectacle, courrez y, mais en province uniquement, les dates parisiennes étant complètes depuis la semaine de mise en vente ou presque

Tag(s) : #critique, #Humeur, #exoconférence, #astier, #théatre, #spectacle, #Marcus

Partager cet article

Repost 0