Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Il y a quelques années, nous avons eu, en France, un débat passionnant (ironie) sur l'identité Nationale, avec cette question qui semblait tarauder nos représentants politiques : C'est quoi être français ?

A la vue des attaques terroristes de 2015 (nous n'allons pas faire dans l'euphémisme en parlant d'évènements) je pense pouvoir apporter un début de réponse à cette question dont la plus grande majorité des dits français se tape

Être français c'est déjà être un paradoxe, un pourcentage assez peu élevé aime afficher le drapeau et chanter l'hymne, c'est vrai que ce dernier est un tantinet guerrier et qu'on est assez vite taxé de nationalisme si on affiche les trois couleurs. Et on aime pas être taxé de nationalisme on en vient vite au point Godwin

On préfère parler de ses origines et/ou se sentir humain avant d'être de telle ou telle nation. Mais on hésite pas pas changer sa photo de profil sur les réseaux sociaux pour se mettre du bleu blanc rouge.

Dans d'autres registres on se plaint de la pollution mais on ne trie pas toujours nos déchets. On se plaint de notre boulot, mais on en change pas. On fait la morale pour se nourrir plus sainement, mais on se met une race tous les week ends ... etc etc les exemples sont quasi illimités

Être français c'est, du coup, très certainement râler, on adore ça, pas étonnant que nos politiques soit si peu professionnels et passent toute leur carrière (oui car être politique c'est faire carrière et pas suivre une vocation) à s'engueuler à coups d’arguments fallacieux. Alors on râle à propos des trains en retards, des impôts, de la météo, de notre vie, des voisins du chat qui fait ses griffes (toujours placer une référence à un félin dans une publication sur le net, ça attire des vues)

Être français, c'est comme être américain, libanais, palestinien, israélien, égyptien, japonais, chinois, coréen, soudanais, rwandais, indien ... c'est pleurer nos morts et se réjouir des survivants (tout en ayant un bref sentiment de honte et de malaise alors que notre voisin à perdu un proche)

Mais une fois les pleurs terminés, être français c'est aussi se rassembler et tendre un doigt.

A la mort, en riant d'elle

A ceux par lesquels elle est arrivé, en réaffirmant que ce que les raisons de leur haine n'en seront que plus présentes et renforcées.

Ouais c'est ça être français en fait, tendre un doigt à tout ce qui nous gave

Alors toi aussi

Tends un doigt à la mort

Tends un doigt à ses agents

Tends un doigt à ceux qui feront des amalgames

Tends un doigt à ceux qui vont faire de la récup pour leur cuisine perso

Tends un doigt à ceux qui veulent te faire croire qu'en te privant de tes libertés tu seras en sécurité

Tends un doigt à ceux qui veulent te faire changer ton mode de vie (bon après si tu es hipster ça se discute quand même ...)

Tends un doigt et fait que ce soit le majeur

Je me réjouis qu'aucun de mes amis, ou connaissance ne soit tombé en cette année, que ce soit ici ou dans d'autres pays.

Je plains et présente mes sincères condoléances à tous ceux qui ne sont pas dans mon cas, mais je vais continuer à faire ce que je fais de mieux après dormir (car je sais super bien dormir) me moquer de la bêtise humaine en particulier et de la mort en générale

Je finirais donc par un petit florilège dont je ne suis malheureusement pas l'auteur

Jeannette Bougrab sortait avec le Bataclan

Tends un doigt
Tends un doigt
Tends un doigt
Tag(s) : #Humeur, #bataclan, #vendredi 13 novembre, #attentats

Partager cet article

Repost 0