Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

La garde ne nous ayant pas plus menacée, nous nous retrouvâmes dans notre auberge avec un débat intéressant en guise de souper.

                Nous avions accepté un contrat, d’un commanditaire, certes louche, et Témor comptait ne pas tenter de le remplir.

                « On a une allumette de chance. Moi je dis : on se la garde et on en profite ! »

                Je tiens à préciser à mes lecteurs que nous, je ne leur infligerais plus les remontrances que Shattasman et moi-même faisions pour corriger Témor sur les mots allumette et amulette, et ce dans un souci de fluidité de récit. Shass, elle, préférait tenir parole.

                « Nous ne sommes pas des malandrins, nous avons tous accepté ce contrat, honorons le. »

                Pour ma part, je n’avais apprécié ni la rencontre avec notre commanditaire, ni sa personne ?

                « L’idée de jouer double jeu me parait dangereuse. En même temps, l’illégalité de certains points de cette mission, me donne envie de mettre une distance raisonnable entre nous et cette ville. »

                La fée, quant à elle et comme à son habitude, s’en foutait allégrement, virevoltant au-dessus de la table.

                « Flap, Flap, Flap. »

                « Tu dis nous, cela signifie que tu comptes rester avec le groupe ? Que cette idée de retrouver ta congénère t’a quitté ? » me fit remarquer Shass.

                « J’avais une mission, je ne pourrais jamais la remplir, quant à elle, si elle ne veut pas que je la retrouve, je ne la retrouverais jamais. Et si elle veut me retrouver, le fait de me balader avec un Krakan qui casse tout, une néréide qui traine des squelettes et une fée mage aléatoire devrait me permettre d’être retrouvé facilement. »

                « Raison de plus pour ne pas remplir la quête de l’autre zouave, on est pas taillé pour faire dans le feutré. » conclua Témor.

                « De plus pourquoi, tiens-tu autant à remplir cette quête Shass ? »

                « Disons que … »

                « Bien le bonsoir compagnons » Un humain venait de l’interrompre alors qu’elle allait se dévoiler. Nous n’en saurions jamais plus.

                « Puis-je me joindre à vous ? »

                « Non » de Témor
                Regard interloqué de ma part
                Visage d’une sauvée par le gong de Shass
                Quant à la fée …

                « Mais laissez-moi me présenter. »

                « Non » de Témor
                Regard interloqué de ma part
                Visage d’une sauvée par le gong de Shass qui commençait à s’estomper dans un (re)gain d’intérêt pour notre incrusté.
                Quant à la fée …

                « Je me nomme Simon Hacheun, je représente la maison Lalith, et avant que votre rocailleux ami ne redise non, je tiens à vous dire que votre participation au tournoi fut remarquable … »

                « Beaux combats dans l’arène hein ? » s’enjoua Témor qui se détendit d’un coup envers un admirateur potentiel.

                « … et remarquée » finit-il

                « Je crains qu’il ne parle du tournoi de cartes » compléta une Shass blasée.

                « Tu comptes nous faire des ennuis ? » demanda Témor en caressant sa masse.

                « Vous proposer un travail plutôt »

                « Y a pénurie de main d’œuvre pour qu’on vienne proposer du boulot dans les tavernes ? »

                « Disons plutôt que vous avez prouvé que vos talents de combattants et votre débrouillardise pouvaient être utilisés à bon escient. Je dévoile mon projet ? »

                « Dévoile toujours, et n’oublie pas de parler salaire »

                « Très bien » Simon pris un siège, s’assit et se vouta sur la table pour n’avoir qu’à chuchoter.
              « Notre maison, comme vous le savez surement, s’occupe principalement de magie. Constamment, nous effectuons des recherches archéologiques pour dénicher des artefacts. Récemment nous avons découvert un ordre guerrier. Cet ordre avait la particularité de creuser des tombeaux pour leurs hauts-dignitaires et d’enterrer avec eux leurs objets de valeurs, potentiellement magiques. »

                « Où se situent ces tombeaux ? »

                « Nous n’en avons localisé qu’un pour le moment, qui se situe au nord de Thucydide à quelques jours de voyage. Nous vous proposons l’arrangement suivant. Un acompte de 5 Muses d’Or, pour l’ensemble de votre groupe, et vous garderez tout l’or présent dans le tombeau. Nous, de notre côté garderons tous les objets trouvés, y compris les écrits. Enfin vous devrez bien évidemment participer aux travaux du groupe, et à la défense de celui-ci, comme nous d’ailleurs. »

                Témor se mit à ricaner en pensant qu’on lui demandait de se battre contre de l’argent.

                « Ça me va, on part quand ? » répondit-il pour l’ensemble du groupe

                « Nous passerons vous chercher demain » Et Simon nous laissa non sans nous payer sa tournée.

 

 

               

 

 

Tag(s) : #Nouvelle

Partager cet article

Repost 0