Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

 

      Après tous ces bouleversements, le voyage s’y prêtant, je me suis accordé une pause. Et j’avoue que j’aimerais que ce calme, relatif, perdure. Relatif car avec Témor et Spressen …

Ne pas trouver tout de suite le prochain tombeau ne serait pas pour me déplaire. Mais bien évidemment, puisqu’il suffit d’en parler pour que le contraire se produise … Témor était sûr de sa localisation et Shass nous faisait presser le pas.

 

      Bon, j’ai beau m’apprêter à raconter ma troisième exploration, je dois avouer que ce qui est intéressant, à raconter, c’est la découverte et non l’exploration : progression à pas de loups (ou de renards, chacun son animal) détection des pièges, faire trois pas, détection des pièges, faire trois pas. Regarder si la porte est verrouillée puis piégée, tenter de l’ouvrir, au final … la défoncer.

      Se répandre dans la pièce pour la sécuriser. Observer en silence, faire trois pas etc etc C’est assez rébarbatif à vivre et surtout à écrire. Alors à lire …

Mais vous verrez qu’on en fera des jeux un jour. Un truc du style Tombeau & Squelettes.

 

      Alors oui ce tombeau était explorable et non exploré. Alors oui, on y a été à tâtons tâtonnants, d’autant plus que les Lalith, à la différence du premier, n’étaient pas là pour nous faire profiter de leurs talents de pilleurs de tombes et de chèvre. Et oui nous avons rencontré de nombreux pièges. La plupart rouillés et hors d’état de nuire. A un point qu’il nous a été impossible de comprendre le fonctionnement ou le but du piège (hormis tuer l’indésirable bien évidemment)

      D’autres en revanche … le double balançoire de haches. Pas très original mais diablement efficace. Enfin pas tant que ça sinon nous serions morts.

 

      Témor a été blessé par un mur de flèches en fer, tellement rouillées qu’il risque plus de la maladie que de la blessure elle-même.

 

      Et oui il y a eu des squelettes à « gérer » dont un d’un plus beau volume que les autres. Là encore nous n’en sortîmes pas indemnes. Témor, encore, et moi-même fûmes touchés. Rien de grave mais quelques jours sans combat furent les bienvenus. Shaas fut enjouée puisque nous découvrîmes de nouvelles pièces d’or et des parchemins tout aussi mystérieux que les précédents.

Tag(s) : #Nouvelle

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :