Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

      Nous avons réussi à nous échapper, la fée a dû lancer moult sorts, et moult sorts ont échoué. Cette cellule de  ... vide (là encore je ne trouve pas de meilleur terme) semblait posséder une zone d’anti magie. Puis à force de persévérance, la cellule s’est … comme … dissoute et nous nous sommes retrouvés dans le tombeau. Nous avons alors progressé pour tenter de s’échapper avec l’ensemble des
    « Oh mais c’est quoi ce bordel ? »
    « Quoi encore ? » me demanda Shattasman.
    « Je viens de relire mes chapitres précédents, pour n’omettre aucun détail »
    « Tes pages ont encore disparues ? » me demanda la fée, inquiète.
    « Non, mais Umlaut semble pouvoir écrire à distance »
    « J'te demande pardon. » tonna Témor
    « Tu es sur que ce psychopathe n’a pas écrit au hasard dans ton livre, dans des pages laissées libres ? » me demanda Shass.
    « Regarde par toi-même » lui répondis-je.
    Je lui passais mon ouvrage. Je trouve qu’il change beaucoup trop de main en ce moment.
    « Bien … et donc tu n’as pas écrit le chapitre précédent ? » me redemanda-t-elle.
    « Mais absolument pas ! » La fée se mit à virevolter autour de moi.
    « Je peux voir ? » Elle regarda le journal sans attendre de réponse. En confiance suite à notre libération, je la laissais faire.
    « Il est magique »
    « Merci » lui répondis-je flatté
    « Non mais vraiment magique » dit-elle en haussant son propos d’un regard blasé.
    « Comment ça ? » lui demandai-je
    « En tant que fée, je suis sensée ne faire qu’une avec la magie. En tant que mage aléatoire ça dépend des jours. Mais ton livre est clairement enchanté, ou maudit … au choix. Après c’est de la sémantique. »
    « Attends, attends, j’ai peur de comprendre. L’autre dingue aurait enchanté mon bouquin pour pouvoir y publier ses propres chapitres »
    « Apparemment » confirma-t-elle.
    « Et il peut y lire les miens ? »
    « Ca … »
    « Super ! Génial ! En bref je ne peux plus rien publier ! »
    « Change de livre » trancha Témor.
    « Attends, je tente un sort » Trop tard, elle l’avait déjà lancé.

    Bien évidemment mon livre n’a pas pris feu, sinon vous ne pourriez le lire à l’heure actuelle, car non je ne l’aurais pas ré écrit de mémoire.
    « Alors ? » fis-je
    « Ben … il faut un temps pluvieux sur XXX, la température est de 24°c, ce qui est un peu frais pour la saison. Si vous vous baignez, attention la mer est agitée et la température de l’eau est de 17°. Nous fêterons les XXX. »
    « Et sinon pour mon livre ? » L’habitude faisant, j’arrivais à faire abstraction.
    « Tu veux vraiment qu’elle retente ? » me dis Shass.
    « On doit savoir » lui répondis-je
    « Change de livre, fais un tome » retenta Témor.
    « Et si il peut écouter à travers le livre, ou je ne sais quoi d’autre comme nous localiser ? Je ne vais pas le jeter ! »
    « Recopie, t’a que ça à foutre. Et ça contentera ta muse »
    « Il ne peut qu’écrire » l’interrompis la fée.
    « Que ? » Je fais abstraction mais des fois, j’y arrive moins que d’autres.
    « J’ai relancé, et encore relancé et il s’avère qu’il ne peut pas nous localiser, ou écouter, ou même te lire » nous précisa-t-elle
    « Et on a raté quoi comme effets indésirables ? » m’inquiétai-je
    « Aucun » mentit-elle « Sachez juste qu’au troisième beep il sera 14h25 »
    « beep »
    « beep »
    « beep » beepa-t-elle
    «Du coup, tu peux expliquer, sans crainte, qu’après être sortis, on a progressé dans le tombeau avec les autres prisonniers, qu’on leur a demandé de rester en retrait. Qu’on est tombé dans un laboratoire où la nana avec qui tu avais sympathisé était enfermé et que cette fois on leur a mis tarif. Que j’ai désossé l’affreux et qu’on a trouvé walou en terme de pièces chelou ou de parchos » raconta-t-il
    « Oui voilà je vais écrire ça … Mais avant relisez ce qu’il a écrit » leur fis-je remarquer.
    « Ben quoi ? »
    « La nana avec qui j’ai sympathisé comme tu dis … ils étaient en train de la transformer en loup garou. Et d’après Umlaut ils ont même réussi. »
    « Et alors ? » continua de ne pas comprendre Témor.
    « Et alors ? Et bien le village où on les a déposés, on a plutôt interet à y retourner dare dare avant que ça ne soit une boucherie ! »


Dont acte.

Tag(s) : #Nouvelle

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :